Articles de formation

3 types de formation à faire sur le rouleau

Nous laissons ici trois types de formation que vous pouvez réaliser en fonction de vos objectifs

Il y a des jours où le froid, la pluie ou même la neige arrivent, et il n'y a pas d'autre choix que d'être fidèle au roller.

Ici, nous vous laissons trois types de formation que vous pouvez réaliser selon vos objectifs, avec un rouleau à la maison et sans aucune technologie sophistiquée.

Les entraînements que nous vous montrons ci-dessous peuvent être modifiés tant que vous tenez compte des paramètres d'entraînement (volume, durée et intensité) en fonction de l'objectif que vous souhaitez entraîner:

Seuil aérobie (ventilatoire 1)

La possibilité de de maintenir le système énergétique en aérobie aussi longtemps que possible, est l'objectif du travail à ce stade. Pour cela, nous ferons Sessions 60 aux minutes 90 dans lequel nous maintiendrons un rythme autour de 70-85% FC ou de petits changements de rythme dans ces intensités.

Formation 1

  • 10 minutes de réchauffement
  • 4 fois: 8 minutes en 70-75% + 2 minutes en 85%
  • 10 minutes de tir lisse

Seuil anaérobie (ou respiratoire 2)

Le seuil anaérobie détermine le point à partir duquel la production de lactate dépasse la capacité de notre corps à l'éliminer, il commence donc à s'accumuler et provoque une diminution des performances.

Pour mener à bien cette formation, nous devons pour savoir à quelle intensité (zone ou% FC) est notre seuil anaérobie. A titre indicatif, nous pouvons vous dire qu'il est généralement d'environ 70% FC en début de saison, bien que cela varie bien sûr en fonction du niveau d'entraînement.

Ce type de formation est fait avec intervalles d'intensités différentes, normalement de même durée, ce qui permet une récupération incomplète afin de démarrer le système de «nettoyage lactate».

Formation 2

  • 10 minutes de réchauffement
  • 3-5 fois: minutes 5 à 80% FC + minutes 5 à 60% FC
  • 10 revient au calme avec un tournage fluide

Consommation maximale d'oxygène (puissance aérobie)

La consommation maximale d'oxygène est la capacité du corps à absorber, transporter et métaboliser l'oxygène. Elle est déterminée par divers facteurs génétiques autour de 70-80% mais nous offre une plage d'amélioration de 15-20% avec l'entraînement.

L'objectif de ces formations est atteindre et maintenir une consommation maximale d'oxygène aussi longtemps que possiblec'est-à-dire que nous travaillons au-dessus du seuil anaérobie. Un exemple de ce type de travail serait celui ci-dessous:

Formation 3

  • 10 minutes de réchauffement
  • 5 répétitions de 3 minutes à l'intensité maximale que vous pouvez atteindre et maintenir, entrecoupées de 3 minutes à 50-60% FC
  • 10 minutes de retour au calme

Au niveau mondial, nous devons prendre en compte l'entraînement au seuil aérobie est la base de notre endurance, il jouera donc un rôle très important pendant la pré-saison.

L'entraînement au seuil anaérobie nous aidera à améliorer le précédent et à maintenir un rythme plus élevé en permanence.

Enfin, l'entraînement VO2max est très approprié pour nous d'améliorer les montées et les départs du peloton, mais en raison de son intensité, il doit se faire avec un repos suffisant entre les séances.

Laura García Cervantes

Laura García Cervantes
Laura García Cervantes
Mots clés

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action