5 exercices pour améliorer la respiration en crawl

Ils vous aideront à améliorer votre coordination et votre position corporelle p

Si vous faites partie de ceux qui perdent de la vitesse ou se sentent mal à l'aise à chaque fois que vous respirez pendant le crawl, nous vous proposons 5 exercices qui aideront à améliorer votre coordination et votre position corporelle pour éviter ces aspects.

Je nage hors du trottoir.

Face cachée, tenir le trottoir avec les deux mains.

L'exercice consiste en exécution de la course d'exploration à un bras pour nous faire prendre conscience que le visage est collé à la surface de l'eau lors de la respiration et que le corps effectue un léger virage de la tête aux pieds (roulé sur l'axe longitudinal) pour faciliter la respiration.

Je nage un bras avec une planche.

Alors que d'une main nous tenons la planche en position horizontale à la surface de l'eau, avec l'autre bras, nous effectuerons le coup de crawl avant en faisant attention à deux points importants:

a) Respire en tournant la tête, c'est-à-dire sans regarder droit devant ni le soulever au-dessus de l'eau

b) Faites correspondre la sortie de la tête avec le fin de la phase sous-marine de la course, c'est-à-dire lorsque la main est à peu près au niveau de la hanche

Je nage en demi-flèche avec des palmes.

Maintenir un bras tendu devant et l'autre collé sur le côté, il faut se déplacer d'un coup de pied d'exploration.

Pour respirer, il faut tourner autour de l'axe longitudinal, pour que le visage reste en surface et que les épaules, les hanches et les jambes prennent une position légèrement latérale.

Coup de pied latéral avec ailerons.

Nous nous tiendrons d'un côté à la surface de l'eau, en gardant un bras tendu devant et l'autre près du corps.

L'objectif est de garder le visage en contact avec l'eau, en cherchant à ce que la surface coïncide avec les arcades sourcilières, de sorte qu'un œil reste sous la surface et l'autre juste au-dessus. Dans cette position, le coup de pied est très important pour garder les hanches en surface.

Coup de pied à la poitrine.

Avec nageoires et en position ventrale (face cachée), nous allons nous déplacer avec un coup de pied avant en tenant un pullbuoy sous la poitrine à deux mains.

Nous ferons le respirer latéralement, tournant sur l'axe longitudinal et sans séparer la traction de la poitrine ni la relâcher. Chaque longueur est faite sur le côté pour travailler bilatéralement.

Les exercices proposés sont classés par difficulté, alors commencez par les premiers et progressez progressivement une fois que vous les maîtrisez.

Pour augmenter la difficulté, vous pouvez éliminer le matériel auxiliaire (planche, ailerons, etc.) ou inclure des changements de vitesse.

Laura García Cervantes
Laura García Cervantes.
Dra. Science de l'activité physique et du sport

Publications connexes

Bouton haut de page