15 exercices pour améliorer votre technique de carrière

La technique de course améliore la force, améliore la mobilité des articulations, améliore l'efficacité et l'efficacité de la course

Notre collaborateur nutrition sportive Endurance Victoire a développé quelques conseils pour améliorer notre technique de carrière

Il est un effort physique qui peut influer directement sur la performance, ainsi que l'amélioration de la technique de course (la cible principale) fournit indirectement quatre avantages: améliore la force dans les chevilles et les jambes; améliore la mobilité articulaire du pied et de la cheville; améliore l'efficience et l'efficacité de la coursece qui suppose un plus grand rendement au même effort; et réduit considérablement le risque de blessure (Tendon d'Achille, périostite, fasciite plantaire et est plus résistant aux entorses). Dans la technique de carrière, j'inclus les multi-talons et les exercices de la cheville.

Les exercices que je décris ci-dessous doivent être faits sur un sol plat et mou, de préférence de l'herbe, bien qu'il puisse s'agir de saleté. Le sol devrait être aussi lisse que possible. La distance peut varier entre les compteurs 30 et 40.

  1. Marcher sur les Tiptoes. Vers l'avant, vers l'intérieur et vers l'extérieur.
    À très petits pas, marcher sur la pointe des pieds, en maximisant les talons. le premier avec la pointe vers l'avant, la seconde avec les orteils et le troisième avec les orteils vers l'intérieur: trois variantes sont faites.
  2. Marcher sur les talons. Vers l'avant, vers l'intérieur et vers l'extérieur.
    À des pas très courts, marchez sur les talons, en maximisant le bout des pieds. le premier avec la pointe vers l'avant, la seconde avec les orteils et le troisième avec les orteils vers l'intérieur: trois variantes sont faites.
  3. Course latérale
    Bras en avant et en arrière en même temps, coordonné avec chaque saut. Sauts latéraux, touchant les chevilles au plus haut point.
  4. Petite foulée soulevant un genou, puis changez.
    Bien coordonner avec le mouvement des bras, ramener le coude le plus. Il est fait chaque moitié de la route en élevant une jambe.
  5. Sauts courts, courir dans un orteil, sans à peine plier le genou.
    Pousser seulement avec la cheville, tirant plus vers le haut que vers l'avant.
  6. Le même soulevant un genou alternativement dans chaque foulée.
    C'est un jeu de cheville qui se joue comme si c'était une danse.
  7. Saut normal. Tirer les bras, les coudes fléchis.
    Courir très haut les genoux, très souvent et à peine avancer.
  8. Sauter par derrière.
    Tirez légèrement le tronc vers l'avant et courez avec les talons touchant les fesses.
  9. Sauter en avant.
    Identique au 7, mais prenant les devants.
  10. Saut à moyen, tirant des bras forts.
    Courir en levant les genoux (à 60ª), très souvent avec les bras et avancer à peine.
  11. Courir les orteils tirant les bras.
    Courir sur la pointe des pieds sans fléchir à peine les genoux, amenant les pieds en avant et tirant la plupart des bras vers l'arrière.
  12. Triple sauts.
    Sauts continus avec amplitude de foulée maximale.
  13. Impulsions.
    Je saute d'un pas, avec la même jambe, pour changer la moitié. Une jambe est soutenue et l'autre est conduite.
  14. Sauts de grenouille.
  15. Saute aux pieds ensemble, avec une amplitude maximale.

Publications connexes

Bouton haut de page