3 tests pour évaluer vos performances en course à pied

Nous vous proposons plusieurs options afin que vous puissiez évaluer votre carrière à pied.

Les tests de stress Fabriqués par des professionnels et contrôlés avec divers paramètres, qui ne sont généralement pas à la portée de l'athlète, ils sont la meilleure option pour évaluer les performances et l'évolution de carrière.

Cependant, pour effectuer une bilan de l'évolution de nos performances et ajuster les rythmes d'entraînement, nous allons vous proposer plusieurs tests afin que vous puissiez évaluer votre carrière de running.

Qu'est-ce que la vitesse aérobie maximale (VAM)?

La  vitesse aérobie maximale   (VAM) ou également connu sous le nom de  vitesse associée à la consommation maximale d'oxygène (vVO2 max.) est défini comme  vitesse  minimum requis pour atteindre la consommation maximale d'oxygène 

Ci-dessous, nous vous proposons 3 variantes afin que vous puissiez calculer vos performances dans la course à pied.

2.000 km test

L’un des tests les plus simples, d’un point de vue logistique, pour évaluer l’ACV est le Test de 2.000 m.

Il est effectué sur une piste ou un terrain plat, effectué à la vitesse la plus élevée possible et augmentant dans les 400 derniersm jusqu'à un perception de l'effort maximal.

Vous devez noter le temps total (minutes et secondes) et la fréquence cardiaque à la fin du test.

Différentes calculatrices vous permettront de calcul de vos zones d'entraînement, tel que cela https://2peak.com/tools/mas.php

Minutes de test 5

Ce test est indiqué pour les athlètes qui ne peuvent pas maintenir un effort élevé pendant une longue période.

Si le niveau de condition physique et l'expérience de l'athlète est faible, il sera difficile de maintenir un effort élevé pendant si longtemps, nous avons donc l'option du test de 5 minutes.

Ce test a un protocole similaire, effectuez-le à la vitesse maximale maintenue, notez la distance parcourue et la fréquence cardiaque à la fin.

Par la suite calculer le VAM (Km / h) en multipliant la distance parcourue (en Km) par 12 (depuis 1h = 5min * 12) et utilisez le tableau suivant pour établir vos zones d'entraînement.

ZONE / RYTHME

Abréviation

% FCmxima

% VAM

Récupération active ou régénérative

R0

Seuil aérobie

R1

70 à 80 %

65 à 75 %

Seuil anaérobie

R2

80 à 90 %

75 à 85 %

Consommation maximale d'oxygène

R3

95 à 100 %

90 à 100 %

Capacité anaérobie

R4

-

105 à 120 %

Pouvoir anaérobie

R5

-

120 à 140 %

Pouvoir anaérobie alactique

R6

-

>140%

                                                                                              Adapté de Pallarés et Morán-Navarro (2012)

Test Conconi: seuil anaérobie

L'objectif du test Conconi est détermination du seuil anaérobie à travers la relation entre la vitesse et la fréquence cardiaque.

La fréquence cardiaque augmente à mesure que l'intensité de l'exercice augmente jusqu'à ce qu'elle atteigne un point de stabilisation malgré la poursuite de l'augmentation de l'intensité. Ce point est celui qui correspond au seuil anaérobie (Conconi et al., 1982).

Pour cela, vous devez courir dans un piste d'athlétisme homologuée, avec une augmentation de vitesse de 0.5Km / h tous les 200 mètres et jusqu'à épuisement et avoir une montre qui permet d'enregistrer la vitesse et la fréquence cardiaque.

Une fois que vous aurez représenté graphiquement la vitesse par rapport à la fréquence cardiaque, vous pourrez observer déviation (chute ou plateau) de la fréquence cardiaque à définir le seuil anaérobie (Conconi et al., 1982).

Lorsque vous le répétez pendant la saison, vous pouvez comprendre l'amélioration de vos performances tant que la fréquence cardiaque est inférieure au test de référence à la même vitesse et que le seuil s'est amélioré.

 Pour obtenir des résultats concrets, il est conseillé d'effectuer des tests d'évaluation une fois formés entre les semaines de pré-saison 3 et 4 et de les répéter tout au long de la saison en fonction du contenu et des objectifs de l'entraînement.

 références

Billat, LV et Koralsztein, JP (1996). Signification de la vitesse à VO2max et temps d'épuisement à cette vitesse. Médecine du sport, 22 (2), 90-108. Conconi, Francesco; M. Ferrare; et coll. (1982). "Détermination du seuil anaérobie par un test de terrain non invasif chez les coureurs". Journal de physiologie appliquée. 52 (4): 869–73. Pallarés, JG; Morán-Navarro, R. (2012). Proposition méthodologique pour l'entraînement d'endurance cardiorespiratoire. Journal de recherche sur le sport et la santé. 4 (2): 119-136. Testez votre vitesse aérobie maximale. Disponible sur: www.2peak.com/tools/mas.php

 Laura García Cervantes

Laura García Cervantes
Laura García Cervantès.
Dra. Science de l'activité physique et du sport

Outil de recherche d'éléments de formation

Publications connexes

Bouton haut de page
Ce site utilise ses propres cookies pour son bon fonctionnement. En cliquant sur le bouton Accepter, vous acceptez l'utilisation de ces technologies et le traitement de vos données à ces fins. Configurer et plus d'informations
Confidentialité