Ils arrêtent le spectateur qui a causé le crash massif de la première étape du Tour

Selon l'Avant-garde, la femme qui a causé la chute massive de la première étape du Tour il est en garde à vue dans la commune de Landerneu, dans le nord-ouest du pays.

Le spectateur qui a causé des blessures à plusieurs coureurs encourt une amende de 1.500 XNUMX euros bien qu'il puisse être augmenté dans le cas où un courtier l'aurait signalé.

Tout indique que le Catalan va Marc Soler, Il a subi trois bras cassés et a dû se retirer du test.

La femme, qui tentait d'apparaître dans les caméras avec une affiche à la main, a provoqué la chute de Tony Martin, qui était en tête du peloton et le reste des cyclistes a pris du retard.

Publications connexes

Bouton haut de page