Arrigorriaga célèbre demain le triathlon indoor le plus virtuel

L'aviron, le vélo et la course seront concentrés demain dans le centre sportif d'Arrigorriaga. Le basauritarra Urbiko Triatloi Taldea organise la deuxième édition du Triathlon Populaire Intérieur. Test unique de ces caractéristiques en Biscaye, la réunion espère réunir les athlètes 70 et les fans de cette spécialité.

Du club, expliquez que "nous proposons des distances pour que tout le monde puisse le faire". Cette année, cependant, ils regrettent qu '"il n'y ait presque personne du village et presque tous soient de l'extérieur". Les participants au rendez-vous doivent parcourir un kilomètre et demi dans une machine à simuler une machine à ramer, pédaler d'autres compteurs 5.000 sur un vélo statique et 1.000 plus à pied dans un circuit activé à l'intérieur du fronton. Les temps d'exécution sont également proches des minutes 17.

Le concours se déroulera par séries de dix personnes, divisées par sexe et divisées en plusieurs catégories: absolu masculin et féminin, junior, sub-23 et vétérans 1 et 2. Comme nouveauté, le test débutera à onze heures du matin - l’année dernière, n’a eu lieu que dans l’après-midi - et reprendra à 13 heures 16.00.

Affichage des compétences

Mais le mouvement dans les installations sportives commencera à partir de la première heure, autour du 9.00. L'ultrafondiste Julián Sanz devra relever un nouveau défi. Le cycliste Ugao-Miraballes affrontera trois triathlètes d’Urbiko, qui tenteront de compléter les trois cents kilomètres prévus avant Sanz.

Ce duel ne nécessitera pas de déplacement du site car le système d’entraînement virtuel longue distance ou Bkool sera utilisé, ce qui génère des images du parcours choisi. Les aventures se feront sur des rouleaux qui simulent l’itinéraire balisé.

Avec cette même méthode également, et comme ultime aboutissement de la journée, six triathlètes de renom participeront à un test d’exposition, plus difficile que le tournoi. Les athlètes vainqueurs de l’année dernière, José Ignacio López, Juan Gil et Rubén Almendro, membre d’Urbiko, parcourront des compteurs d’aviron 1.500, une dizaine de kilomètres avec leur propre vélo de compétition et deux autres à pied - vingt tours à l’intérieur -

En ce sens, les responsables de la nomination expliquent que cet échantillon de compétences implique «d'amener» le public à cette modalité. «Nous ne sommes pas un club à utiliser, ce que nous aimons, c'est offrir quelque chose de plus aux gens et avec ces tests, nous avons la possibilité»

Source: .elcorreo.com

Vous pouvez aussi être intéressé

erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action