L'Espagne gagne quatre médailles à la Coupe du monde de paratriathlon en Australie

Dani Molina et Susana Rodríguez avec leur guide Paula García ont remporté la médaille d’or, Alex Sánchez l’argent et Héctor Catalá le bronze

Selon l'informaciondeporte web, le Équipe espagnole de paratriathlon a fini le Gold Coast World (Australie) avec un butin de quatre médailles -Dani Molina et Susana Rodríguez avec leur guide Paula García a remporté la médaille d’or, Alex Sánchez l’argent et Héctor Catalá le bronze- confirmant leur progression vers le Jeux de Tokyo 2020.

Le tandem formé par le galicien Susana Rodríguez et votre guide Paula García Il a dominé le test dès le début dans sa catégorie PTVI de déficients visuels ou d'invalidité partielle et n'a pas eu de gros problèmes pour remporter la médaille d'or. Derrière les Britanniques restaient Patrick Alison et l'Australien Katie Kelly.

Le madrilène Daniel Molina, qui ne sera pas à Tokyo 2020 lorsque sa catégorie (PTS3) ne sera pas incluse dans le programme compétitif, il a revalidé le championnat du monde avec une leçon de leadership, tandis que son partenaire, l'Estrémadure 'Kini 'Carrasco, a terminé sixième.

Argent et bronze

La Salamanque Alejandro Sánchez Palomero Il est arrivé en Australie après le revers subi lors du dernier Championnat d’Europe à Tartu (Estonie), où il n’a remporté que dix secondes. Cette fois-ci, son travail et sa chance l'ont accompagné et il a terminé en deuxième position pour décrocher la médaille d'argent dans la catégorie des physiciens PTS4, qui sera présentée en première à Tokyo 2020. L'or a été pris par le français Alexis Hanquinquant

La dernière médaille espagnole était dans la classe masculine PTVI avec le tandem formé par Héctor Catalá et votre guide Gustavo Rodríguez, qui a décroché le bronze et était très proche de l’argent. L'autre tandem espagnol formé par José Luis García et votre guide Ángel Salamanca Il a également caressé le podium avec une quatrième place.

Pas de chance Jairo

La chance était insaisissable à Jairo Ruiz, médaillée de bronze aux Jeux de Rio 2016 et qui a connu un grand moment de forme en Australie. L'Almerian est resté à 28 secondes du bronze qui a pris les Britanniques George Peasgood et cela l'a empêché de répéter un podium auquel il grimpe habituellement.

Dans la catégorie PTS2, le vizcaya Rakel Mateo Cinquième a terminé son test, tandis que le Canary Lionel Morales Il a été retiré du podium avec une sixième place.

Le madrilène Eva Moral, Excitée de savoir qu'elle pourra être à Tokyo 2020, elle n'a pas pu revalider les bronzes de 2016 et 2017 et a terminé sixième dans la catégorie des athlètes en fauteuil roulant PTWC.

Source: Practicodeporte / Photo FETRI

Publications connexes

Bouton haut de page