Entretien avec Xavier Boneta, quatrième à TriGrandPrix UK

Ici, nous vous laissons une interview avec le triathlète Xavi Boneta quatrième du triathlon TriGranPrix au Royaume-Uni.

Vous allez courir tout le championnat TriGrandPrix. Une opportunité parfaite pour visiter les villes spectaculaires de 6 et obtenir une couverture médiatique. Comment affrontez-vous les deux premières étapes? (Royaume-Uni et Zarautz)

Avec beaucoup d'enthousiasme, je me rends compte qu'au Royaume-Uni et à Zarautz, le niveau est comparable à celui d'une coupe du monde. Pour moi, c'est déjà un prix de pouvoir rivaliser avec toutes ces Cracks et cela me donne même plus envie de sortir et de tout donner depuis le coup d'envoi.

Comment avez-vous trouvé le parc national d'Emberton Park?

Le site est incroyable. La vérité est que j'ai été très surpris. C'est un endroit idéal pour faire une compétition et pour passer une bonne journée dans la nature. Le lac est assez grand et il est préférable de courir sur un terrain rapide comme celui-ci et très confortable pour les genoux.

90kms sur le côté gauche de la route et avec 60 kms / h de vent. Comment l'avez-vous vécu?

bon ... hehe! L'année dernière, j'ai dirigé le TriGrandPrix au Royaume-Uni et j'avais déjà une certaine expérience. Ce qui se produit, c’est que lorsque vous êtes concentré dans la course, l’inertie, en particulier dans les carrefours giratoires, vous fait aller à droite et déconcentre un peu. Mais la vérité est que je me sentais très fort et que je pouvais garder la distance entre Jonathan Hotchkiss et moi de 3 environ.

Points 800 dans le premier TriGrandPrix. Comment abordez-vous l'étape 2 BH Zarauzko Triatloia?

La vérité est que je ne m'attendais pas à avoir de si bons sentiments dans la course. C’était ma troisième course de l’année mais je voulais partir de la minute pour pouvoir essayer d’être en avance. Les jours précédant la course, après le championnat de Catalogne, j'avais assez bien récupéré et je me sentais très bien à vélo. J'avais préparé le vélo à Fontromeu (France) avec Flecha, Boonen, Hermida et je pense que c'est ce qui m'a permis de si bien aller.

Avec une augmentation imminente des courses, parce que vous pariez sur le circuit TriGrandPrix?

L'année dernière, je suis allé au Royaume-Uni avec TriGrandPrix et l'attention était vraiment personnalisée et très spéciale. Dans le 2010, je pouvais voir que l’équipe TriGrandPrix représentait beaucoup pour et par les coureurs, la vérité est que vous ne manquiez de rien et que cela se passe généralement très bien, surtout avant la compétition. L'expérience au Royaume-Uni a été imbattable et maintenant à Zarautz ce sera spectaculaire. Ensuite, je veux vraiment courir le difficile circuit d’Aritzaleku, puis me rendre au château de Kilkenny en Irlande, courir le spectaculaire circuit de Valence et fermer le championnat à Socoa. Ce sera un circuit amusant, beau et très confortable, qui permettra de rencontrer beaucoup de gens et de combiner les distances.

A bientôt à Zarautz!

Vous pouvez aussi être intéressé

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action