Iván Raña: «Madrid est un objectif et cette année, je veux en faire une course»

Le Galicien Iván Raña, champion du monde (2002) et double champion d'Europe (2002 et 2003) de triathlon, a déclaré à EFE aujourd'hui, jeudi, à Madrid, où sera disputée samedi la Coupe du monde de ce sport, c'est-à-dire de ses "objectifs" d'une saison dans laquelle il veut "la rouler dans une course".

Raña, qui se tournera vers 32 la semaine prochaine, a-t-il déclaré, lors de la présentation de l'essai de la Coupe du monde olympique associant natation, cyclisme et course à pied, qui se déroulera ce week-end à la Casa de Campo de Madrid. "Chaque fois" est "meilleur dans la course à pied" et c'est quelque chose qui le "motive".

«Ce test est l’un des objectifs de cette saison pour moi et j’espère être parmi les premiers. Je pense que je suis dans le top dix », a déclaré le triathlète d'Órdes (Coruña) à Efe.

"Je commence à me sentir bien dans la course à pied et cela me motive", a déclaré Raña, deuxième du monde à 2003 et 2004.

"J'espère que cette année, je serai capable de tout gâcher dans certaines courses, car j'ai apporté un changement substantiel, en particulier à l'entraînement", a déclaré Ivan, qui pourrait être olympique pour la quatrième fois aux Jeux de Londres et n'est pas sûr de pouvoir le faire rouler. déjà »lors des essais samedi à Madrid.

«Je pense que j'ai encore besoin de quelques courses de plus. J'ai fait une bonne base d'entraînement cet hiver et maintenant je me suis concentré sur les séries rapides », a déclaré Raña lors d'un événement auquel assistaient notamment son compatriote Javier Gómez Noya, double champion du monde, l'Ostrurien asturien González, technicien du précédent; Guipuzcoan Ainhoa ​​Murúa, qui aspire à être olympique pour la troisième fois l'année prochaine, à Londres; et Marisol Casado, présidente de la Fédération internationale de triathlon (ITU) et membre du CIO.

"J'améliore toujours mon niveau au milieu et à la fin de l'été, donc je n'exclue pas de bons résultats à Kitzbuehel (Autriche) - au milieu de ce mois-ci - ou à (à la fin du mois de Pontevedra)", a déclaré Raña.

Parmi les favoris de la victoire lors des essais de samedi - avec les compteurs 1.500, quarante kilomètres à vélo et dix autres à pied: le même que celui que feront les femmes dimanche - a souligné Raña «(Javi Gómez) Noya, (au français) David Hauss (et aux Allemands Stephen) Justus et (Jan) Frodeno (champion olympique à Beijing'08) ».

À propos de la chaleur, cette édition devrait être inférieure à celle de l'année dernière, Raña a expliqué à Efe qu'il préférait "plus de chaleur", mais que "ça va."

Source: efe

triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action
Fermer