La santé
Nouvelles du triathlon

Javier Gomez Noya, podiums 2 aux compétitions 3 à son retour à la tête de la compétition ITU

Le Galicien a pratiquement terminé son premier bloc de la saison, où il voulait tester ses performances

Le triathlète Ferrolan Javier Gómez Noya Il a participé à plusieurs compétitions au cours des mois d'avril et de mai en vue de son classement pour le Tokyo 2020 JJOO et l' IM 70.3 de Nice, où se déroulera le Championnat du monde IRONMAN 70.3.

Le galicien a pratiquement terminé son premier bloc de la saison, où il a voulu tester à nouveau ses performances dans le WTS sur une très bonne note, mais il faudra attendre le WTS de Leeds (9 juin) pour faire une analyse et voir quelle direction cela prend pour le reste de la saison.

Noya a déjà participé en mars au Coupe du monde New Plymounth, au sprint, où je termine en cinquième position. Il l'a également fait dans le Semi-marathon de Madrid, où il a obtenu son meilleur record en demi-marathon avec un temps de 1:06:48.

Le 27 avril, il a participé à la WTS Bermuda où il était deuxième, peu de temps après, le 5 mai, il a contesté la Championnat du monde LD à Pontevedra où il a obtenu le titre pour revenir à la compétition cette fois sur la distance olympique le 18 mai dans la WTS Yokohama où il a atteint une excellente quatrième position, dans laquelle il a combattu en tête jusqu'à la fin.

Ce sont ses déclarations après le test de Yokohama,

WTS Leeds sa prochaine carrière

Il terminera sa première partie de saison avec WTS de Leeds, le 9 juin, sur la distance olympique et où il affrontera à nouveau Alistair Brownlee qui est revenu par la porte d'entrée après sa victoire hier à Coupe du monde de sprint Cagliari.

D'ici Noya analysera vos résultats Et s'il est vu avec des options pour se battre pour le WTS, il continuera à participer même s'ils sont à distance Sprint.

Après le troisième test du circuit WTS 2019, Noya est en cinquième position à 800 points derrière le leader du classement, le Vicent français Luis.

Test Test et Nice vos objectifs

Dans une interview au journal isport, Noya a commenté: «Je voudrais être au sommet en août et septembre, c'est-à-dire lors des tests (pour les Jeux) à Tokyo et de la finale de la Coupe du monde (à Lausanne, Suisse). Et puis, la Coupe du monde de demi-fond (70.3), à Nice (France). "

Mots clés

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action