La santé

Javier Gómez Noya, assiste à la deuxième date de la ligue française

Dimanche 22, Noya a disputé à Dunkerke le 2e but de triathlon de la Ligue des clubs français, inscrit au CE Sartrouville (ville de la ceinture nord de Paris).

Dans cette ligue, ce qui compte, c'est la somme des positions des trois premiers de chaque club (il y en a 16 dans la 1ère division, avec 5 triathlètes chacun) et aucun classement individuel n'est établi. Sartrouville est sans aucun doute le favori, ce n'est pas en vain qu'il a remporté le titre en 2010 et a balayé le 1er tour en 2011 - Nice le 24 avril - alors que Javi et les frères britanniques Brownlee étaient en tête du Top-3.

Le champion du monde va considérer cette course comme un entraînement de haute qualité pour les grands événements de juin: Madrid World Series et Pontevedra Europe Championship.

Étant à la moitié de la distance des Jeux olympiques, cela peut se faire à toute vitesse sans avoir à se remettre de l'effort les jours suivants: "«Je suis à intensité maximale depuis plusieurs semaines et je vais continuer jusqu'au dernier mai; face à Dunkerke je n'ai pas fait de set-up mais c'est dans le cycle de charge pour Madrid. »

En Ligue française, ça va à la limite car le niveau est presque comme celui des World Series et celui qui est deux semaines avant la Casa de Campo est phénoménal pour moi ».

Source: Gómez Noya Press

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action