Javier Gómez Noya participera ce week-end au Championnat d'Espagne de Triathlon

Compte à rebours pour le début du XVIIIe Championnat espagnol de triathlon qui aura lieu ce week-end à Samil et dans les environs. Luis Piña de Vigo, directeur technique de la Fédération de Galice, se réjouit de l'agencement conçu pour cet événement considéré par la FGT comme "idéal", mais surtout pour le public, qui appréciera le ferrolano Javier Gómez Noya et les meilleurs triathlètes du classement national et régional.

Piña découvre également qu’avec Samil un souhait de longue date de la fédération a été exaucé. "Cela faisait des années que nous pensions à Samil pour ses bénéfices. Dans un circuit, nous cherchons à ce que ce soit sûr, spectaculaire et qu'il réponde aux deux exigences. La police locale le rend faisable en termes de sécurité et le porter à Samil est très attrayant car à partir du même point, le téléspectateur peut suivre les trois disciplines ", à savoir le test de natation, le cycliste et la course à pied.

Techniquement, la conception ne sera pas facile pour les triathlètes. La région sablonneuse de Vigo "n’est pas l’une des plages les plus difficiles à nager, mais tout dépend des conditions des courants ce jour-là. L’épreuve de moto sera exigeante, en fonction du rythme de la course, mais elle sera difficile car, ayant à faire huit tours de Samil à Coia, la montée de l’Avenida de Europa finit par être pénible. La course à pied, sur le plat, sera très rapide ", souligne-t-il.

Le week-end dernier, le championnat galicien a été disputé. La représentation de la communauté arrive donc au moment idéal. «Gómez Noya est au dessus des autres, mais beaucoup de Galiciens ont des options. Pour en nommer quelques-uns, Antón Ruanova ou Jesús Gomar (champion de Galice) parmi l'élite ou chez les femmes, le Pontevedra Saleta Castro ou Estefanía Domínguez opteront pour la deuxième ou la troisième place, qui sont très ouvertes ", dit-il. L'or semble prédestiné aux basques Ainhoa ​​Murua.

L’espoir de Vigo sera Antonio Serrat, du club de triathlon Mar de Vigo, qui a déjà remporté le titre de cadet espagnol ducatlon et qui a également remporté la médaille d’argent du championnat d’école de triathlon. L'ancienne athlète de Vigo Susana Rodríguez Garcio en paratriathlon constituera un autre atout pour le sport de la ville ce week-end.
L'année dernière à Pulpí (Almería), la Galice a remporté cinq médailles individuelles et six médailles de club. En outre, après le calcul des résultats, la Cidade de Lugo Fluvial a été proclamée championne du classement espagnol des clubs dans les catégories hommes et femmes.

Source: farodevigo.es

Vous pouvez aussi être intéressé
triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action