Nouvelles du triathlon

Javier Romo et Tamara Gómez remportent le Triathlon Villa de Fuente Álamo

Aujourd'hui était le 30ème Triathlon Triathlon Triathlon Villa de Fuente Álamo

Le soleil a brillé et le vent est venu face à face Javier Romo ya Tamara Gómez dans la trentième édition du Triathlon Villa de Fuente Alamo, qui a ouvert cette année la catégorie internationale. Lors de cet événement très spécial, les deux jeunes triathlètes, qui avaient déjà participé à plusieurs reprises à la course à la fontaine, se sont hissés au sommet du podium.

L'émotion était palpable dans les derniers mètres de la course et les larmes de Tamara Gómez pour marquer le but reflétaient la satisfaction après des années passées à chercher cette position dans le mythique Trifuenteálamo. Une heure et 3 minutes suffisaient à Romo pour compléter le circuit exigeant composé de mètres 750 de natation, de kilomètres 25 de cyclisme et de kilomètres 5 de course à pied. Tamara Gómez, championne féminine, avait un peu plus besoin d’une heure et de minutes 12.

Le test a débuté à l'heure 16.45 avec le départ de l'élite féminine, dans la mazarronera Playa de Rihuete. Gomez est sorti de l'eau juste après la Nouvelle-Zélande Anneke Jenkins, qui a terminé le premier segment de la course en première position. Même le port, qui a une chute de 352 mètres au-dessus du niveau de la mer, n’a pas pu atteindre Jenkins. "J'ai passé un mauvais moment au port, mais je savais que je devais arriver avec Saleta Castro pour essayer de rejoindre Anneke et Laura Gómez, qui étaient devant", se souvient-il peu après avoir franchi la ligne d'arrivée.

"Je faisais confiance à ma course à pied et je suis sorti pour tout", car "je voulais gagner tel quel, je voulais vraiment gagner cette course". Laura Gomez a essayé de l’atteindre sans succès pendant la course à pied et "tirer la tête" a terminé deuxième "et très heureuse, car courir à Fuente Alamo, avec l’affection de toute la ville, est bestiale". Dans la même ligne, la troisième candidate classée, Noelia Juan, a remercié les volontaires pour leur implication et a averti les autres participants: "nous reviendrons l'année prochaine."

Aussi le premier des garçons avait une «épine» coincé avec ce test. L'année dernière, il était deuxième et dans ce 2019, il était clair qu'il gagnerait. Et au troisième, c'était la défaite. Lors de sa troisième participation au triathlon de Fuente Álamo, il s'est couronné vainqueur. "Je suis très heureux de pouvoir gagner cette épreuve", a-t-il reconnu.

Il a quitté l'eau entre le premier et a coupé le segment cycliste en un groupe de quatre avec Jesús Gomar, Jordi García et Víctor Benages. Après avoir couronné le port dans la Cuesta de Las Ruices, il a décidé de quitter le groupe et a réussi à atteindre le T2 avec un avantage. "A partir de là, j'ai décidé de profiter du test", a reconnu le vainqueur absolu de la trentième édition du triathlon Triathlon. Ils ont complété le podium masculin de cette édition historique, Jordi García et Jesús Gomar, qui s’écriaient encore à la ligne d’arrivée: "Ce triathlon est une merveille".

Leurs noms sont déjà gravés au feu dans l'histoire de Fuente Álamo. Tamara Gomez a reconnu "avoir beaucoup d'amour pour ce triathlon et est fière de remporter la trentième édition". Romo a ratifié: "Chaque fois que tu peux, tu dois venir à ce triathlon."

Mots clés
triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action