Nouvelles du triathlon

Mario Mola: «Le retour de Javi va encore relever le niveau»

Ce week-end, Javier Gómez Noya participera à un WTS aux Bermudes

Mario Mola, Il parle à propos de Javier Gómez Noya dans une interview publiée dans le Journal majorquin, après sa concentration pour les Bermudes WTS ce week-end.

Sur le retour de Noya à la WTS, Mola a commenté:

Je suis impatient de partager une concentration avec Javi Gómez Noya. Et oui, je pense que cela relèvera encore la barre. J'espère et vous fais confiance pour retrouver le niveau d'avant; qui retourne bien rivaliser. Personnellement, je veux partager un voyage et une concentration avec quelqu'un qui a toujours été une référence

Il a également parlé de la qualité de la "Triarmada"

Oui, ce qui est clair, c’est que pour pouvoir intégrer cette équipe, tout le monde a fait preuve d’une grande qualité. Le Talaverano Fernando Alarza était troisième dans le premier test. à Abu Dhabi. Et le Vicente "Chente" Vicente Hernández vient de remporter un 70.3 au Pérou. Tous ceux qui partiront aux Bermudes auront des options.

Il n'y a pas trop de coqs, dans le même enclos?

Non, tout se résume à une question de caractère. Si les gens sont capables de différencier la concurrence de la coexistence; Si vous recherchez une atmosphère agréable lors des dîners, des repas. Donc, être entouré de gens compétitifs ne génère pas de problèmes. Nous le comprenons tous. Et nous profitons de pouvoir avoir des gens de premier niveau autour de nous.

Nous avons la chance de très bien nous entendre, aussi bien dans l'équipe espagnole que dans mon groupe d'entraînement. Intégré, entre autres, par le français Vincent Louis et l'Australien Jacob Birtwhistle, argent et bronze lors de la dernière Coupe du Monde.

Et à propos d'Alex Yee?

Je pense qu'il a de la qualité, du talent et du temps pour devenir un futur champion du monde. ou être en mesure de gagner des courses. Il a un dernier segment, celui de la course à pied, brutal. Ses temps sont impressionnants, non seulement en tant que triathlète, mais en tant qu'athlète. Comme il continue de progresser dans les deux premiers segments, je pense que ce sera quelqu'un d'important dans un proche avenir.

Voyez-vous Vincent Luis et Birtwhistle comme leurs rivaux directs pour le titre?

J'espère et je crois qu'ils sont. Jake et Vincent Luis seront tous les deux. Mais ils ne seront pas les seuls. Il y en aura d'autres, comme Fernando Alarza, le français Leo Bergere; l'anglais Jonathan Brownlee ou le sud-africain Henri Schoeman.

Il est encore tôt. Il faut attendre les premières courses pour voir comment tout se passe; et qui finira par se concentrer sur la Coupe du Monde et qui à d’autres choses.

Avez-vous l'intention de faire tous les WTS ou allez-vous en sauter?

A priori, mon intention est de tout contester. Mon objectif est la Coupe du monde. La mi-saison correspond au voyage au Canada, avant de rentrer en Europe pour concourir à Hambourg et revenir au Canada.

Ce sera un tute important, mais je pense qu’il est important d’être dans les courses. Et si l’on concourt bien, ce sont des points qu’il enlève aux autres.

Mots clés
triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action