Club la santa série virtuelle 4
Nouvelles du triathlon

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

L’une des meilleures nouvelles de l’année est le retour d’une triathlète après une blessure ou un accident

Dans l'article suivant, nous voulons souligner certains des meilleures nouvelles de l'année, quand un triathlète revient à la compétition après une période de blessure ou après avoir subi un accident.

Les triomphes sportifs ci-dessus sont toujours personnels, comme lorsqu'un triathlète subit un coup dur ou un accident et est en mesure de récupérer pour retourner participer à la compétition, ou aussi lorsque, après une longue période de blessures, nous le voyons à nouveau en compétition profiter de la le sport.

Voici quelques-uns des cas les plus pertinents de «retours» de triathlètes espagnols en 2019:

Miriam Casillas

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

L'Estrémadure a terminé une saison de rêve après avoir passé plus d'un an pratiquement incapable de rivaliser pour différentes blessures.

Miriam est revenu en grand au mois d'août avec la victoire dans le Coupe d'Europe de Malmö et clôturé l'année de façon spectaculaire avec quatre top10 en quatre Coupes du monde qui lui a valu de gravir plus de 500 positions au classement ITU et de se positionner comme meilleur espagnol au classement olympique pour les jeux 2020 de Tokyo.

Miriam photo: UIT

Carlos López

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

Après avoir souffert durement touché qui l'a privé de l'organisation de la Coupe du monde Ironman 2017 à Hawaï Les îles Baléares sont revenues à la compétition cette année dans le triathlon standard à distance sans repêchage à Can Picafort et en juin, elle était 6e au triathlon moyenne distance Total Triathlon Mallorca.

Carlos avait également prévu de diriger le Full of Vitoria and Embrunman mais une appendicite l'a empêché de le faire. Finalement, il était au Challenge Madrid où après un grand segment de natation et de cyclisme, il n'a pas pu plus tard faire un marathon comme il s'y attendait, terminant juste le test.

Photo Carlos: Facebook Carlos López

Víctor Arroyo

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

Le triathlète espagnol a subi un grave accident lors de l'entraînement sur un vélo, ce qui l'a privé de participer aux premières compétitions de l'année. Il est revenu en grand au Vitoria Full où il a obtenu une excellente quatrième position.

En septembre, il est revenu sur le circuit Ironman avec une 12e place dans l'IM de l'Italie et a clôturé l'année brillante dans l'IM Cozumel où il était 5e

Tamara Gómez

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

L'une des grandes joies de l'année a été de voir Tamara Gómez en compétition après plus de 3 ans d'absence en raison de blessures différentes.

Le triathlète d'Alicante est revenu dans le Classic Duathlon Cross Villa de la Roda en mode relais, participant au segment VTT et faisant équipe avec Jose Antonio Bodoque, son physiothérapeute pendant toutes ces années, qui a fait la course à pied.

Photo: Sara Guerrero

Nan Oliveras

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

Le Catalan est également revenu à la compétition après s'être arrêté en 2016 en raison de la mononucléose.

Nan a concouru et remporté le triathlon d'Empuriabrava et s'est ensuite proclamé champion de Catalogne au semi-marathon avec un temps de 1'06'30 et quelques jours plus tard, il a remporté le demi-marathon de Figueres avec une belle note de 1'05'41.

Photos: Facebook Nan Oliveras

Vicente Hernández et David Castro

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

Dans le cas des Canaries Vicente Hernández Il n'a pas pu répéter cette saison les bons résultats de l'année dernière mais a réussi à clore la saison avec la victoire en Coupe du monde de Miyazaki.

Par contre le manchego David Castro ça avait été deux ans sans briller à son niveau habituel et selon sa catégorie, mais le combat de malchance s'est terminé par la victoire en Coupe du monde de Salinas

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

Vincent et David photos: UIT

Carolina Routier

Les grands retours de nos triathlètes ce 2018

Le cas de la Carolina Routier C'était très spécial. Après avoir subi un coup en avril qui aurait pu lui coûter la vie, le triathlète catalan a donné une authentique leçon de combat et de résilience, Mario Mola lui-même a déclaré que l'exemple de Carol, sa persévérance, sa force et son courage ont été fondamentaux pour lui cette saison pour devenir champion du monde pour la troisième fois.

Après l'accident, Carolina n'a pas encore pu concourir, mais nous lui souhaitons le meilleur en 2019 et nous sommes sûrs qu'elle reviendra plus forte que jamais pour se battre avec les meilleurs.

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action