Marina Damlaimcourt remporte la médaille de bronze à la Coupe du monde de triathlon à Huatulco

Podium pour l'Espagne en Coupe du Monde de Triathlon à Huatulco. Marina Damlaimcourt, obtient la troisième place sur le podium avec un temps total de 02: 13: 52. Le Japonais Ide Juri a remporté le test, 02: 12: 52 suivi de l'Italien Annamaria Mazzetti, 02: 13: 39

Aujourd'hui, la Coupe du monde de triathlon, qui fait partie de la deuxième marque des Jeux Olympiques de Londres 2012, a eu lieu à Huatulco (Mexique). Dans ce test, l'Espagne était représentée par Marina Damlaimcourt, 3ª, Ainhoa ​​Murua, 11, Zuriñe Rodriguez et la Caroline du 14 Routier, 31.

Marina Damlaimcourt, espagnole, a réussi à prendre la troisième place sur le podium "Je suis très heureux du résultat. Lors des derniers essais, je ne me suis pas bien trouvé et je n'ai pas eu la performance que je pensais, mais je me suis senti fort et j'ai finalement réalisé une bonne position, malgré cela, je ne m'y attendais pas. Je suis très content du résultat "

"Dans le segment de la natation, j’ai quitté les premiers, ce qui m’a donné la possibilité de me placer dans le groupe de tête du segment cyclisme. Il y a eu une chute. Parmi les filles, il y a eu Ainhoa ​​Murua qui, bien que se levant et continuant, a perdu le premier groupe. J'étais dans le groupe de tête, ce qui a été très dur en sachant que dans le groupe de persécution, il y avait de bons coureurs pour le segment de la course à pied. La stratégie était donc d'essayer d'obtenir le maximum de différence avec ce deuxième groupe. Je pouvais rester dans ma tête sans problèmes, car la moto me convenait bien. Quand je suis descendu, j'ai fait une transition rapide. Le deuxième groupe est entré une minute et demie et n'a pas réussi à nous joindre. Dès la transition, je suis arrivé en troisième position et j'ai réussi en un instant à dépasser l'Italien, qui a terminé deuxième, mais je ne pouvais pas garder le rythme et je me suis battu pour la dernière place sur le podium, et c'était tout. "

«Je suis très reconnaissant de l'accueil que nous avons réservé à l'équipe espagnole au Mexique, les gens sont très gentils avec nous, les installations sont bonnes pour la formation, ainsi que l'environnement et la nourriture, ce qui est également important lors des compétitions. Je suis heureux que Huatulco soit l'endroit que je prends pour me souvenir de mon premier podium en Coupe du Monde "

Plus d'informations et résultats dans: http://www.triathlon.org/results/results/2011_huatulco_itu_triathlon_world_cup/6000/

Vous pouvez aussi être intéressé
triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action