La santé

Paula Findlay gagne à Kitzbuehel, Zuriñe continue d'ajouter des points pour les Olympiens

La ville autrichienne de Kitzbuehel a accueilli ce week-end le troisième événement des Dextro Energy World Series. Dimanche, à 12 h 36, le test de l'élite féminine a commencé, auquel ont participé les espagnoles Ainhoa ​​Murua, Marina Damlaimcourt et Zuriñe Rodríguez, dans le but de maintenir leur score dans le classement qui leur donne la place de participer aux Jeux olympiques de Londres 2011.

Avec une température de 13.5 degrés, le test Elite féminin a été lancé. Sarah Haskins (USA) était en tête dès les premiers mètres de natation, gardant une grande distance avec ses concurrents. La favorite Paula Findlay (CAN), leader du classement des Triathlon World Series, a perdu des positions dans ce segment, atteignant la transition 38 secondes plus tard que l'Américaine Sarah Haskins. Helen Jenkins (GBR) et Laura Bennett (USA) sont arrivées en deuxième et troisième position. Les Espagnols Ainhoa ​​Murua, Zuriñe Rodríguez et Marina Damlaimcourt en positions 10, 30 et 44, respectivement.

Juste après le début du segment cycliste en tête de la course, Sarah Haskins et Helen Jenkins. Dans le groupe de poursuite, nous avons pu voir les Espagnols Ainhoa ​​Murua et Zuriñe Rodríguez, qui ont progressivement augmenté leurs positions jusqu'à ce qu'ils atteignent les premiers triathlètes. Marina Damlaimcourt est restée derrière un peu plus d'une minute, une différence qui est restée tout au long du segment cycliste. Il n'y a eu aucun incident pertinent comme la veille en Elite Hommes lors de ce segment, malgré le fait que la pluie soit apparue sur le dernier tour du segment cyclisme, les triathlètes ont réussi à surmonter le segment sans perdre le contrôle de la moto.

Après la fin du segment cycliste, Erin Densham, Kathrin Muller, Barbara Riveros, Andrea Hewitt et Nicky Samuels sont les premières à faire la transition pour commencer la course à pied. En position 14 entre Ainhoa ​​Murua, 17 Zurine Rodríguez et 1 minute 46 secondes de la tête, en position 48 Marina

Damlaimcourt.
Le troisième segment du test commence, formant un premier groupe, qui est finalement dirigé par Paula Findlay et Helen Jenkins, éliminant le groupe de poursuivants. Paula frappe le premier pull, mais Jenkins ne veut pas manquer l'occasion d'atteindre la ligne d'arrivée en première position et la maintient.

Dans le dernier tour, la leader mondiale, Paula Findlay montre à nouveau sa puissance et donne une deuxième traction, réussissant à se positionner à quelques mètres devant son poursuivant, ce qui lui donne l'occasion de démontrer pour la troisième fois consécutive la même année qu'elle est leader. absolu du test, atteignant la ligne d'arrivée en première position avec un temps total de 02:05:52. A 4 secondes de Paula l'Anglais arrive, Helen Jenkins et 35 ”l'Américaine Sarah Groff.

Excellente course à pied également pour Zuriñe Rodríguez, qui parvient à surmonter les positions dans ce segment en atteignant la ligne d'arrivée en 13 position. Ainhoa ​​Murua 17 et Marina Damlaimcourt 36.

Le prochain rendez-vous des World Series aura lieu à Hambourg, les 16 et 17 juillet.

Plus d'informations sur le test:

http://www.hamburg-triathlon.org/
Classification complète:

http://www.triathlon.org/results/results/2011_dextro_energy_triathlon_-_itu_world_championship_series_kitzbuhel/5979/

Classement des séries mondiales

http://www.triathlon.org/results/rankings/

TOP 10 du test:

1 PAULA FINDLAY CAN 02: 05: 52
2 HELEN JENKINS GBR + 00: 04
3 SARAH GROFF USA + 00: 35
4 EMMA MOFFATT AUS + 00: 39
5 BARBARA RIVEROS DIAZ CHI + 00: 49
6 LAURA BENNETT USA + 00: 52
7 AI UEDA JPN + 01: 08
8 ERIN DENSHAM AUS + 01: 11
9 SVENJA BAZLEN GER + 01: 18
10 NICKY SAMUELS NZL + 01: 19

SOURCE: FETRI

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action