Valentí Sanjuan termine un double ultraman pour donner de la visibilité à la SLA

Le communicant médiatique Valentin Sanjuan a effectué l'un des tests de résistance les plus difficiles qui existent, faire un double ultraman.

Ce type d'épreuve consiste à faire 20 kilomètres de natation, 842 km de vélo et 168 km de course à pied.

En totale, 1.030 kilómetros qui a pris 6 jours pour terminer faire deux ultraman d'affilée. 

Il l'a fait pour donner de la visibilité à la SLA et a eu le soutien du l'ancien entraîneur de Barcelone Juan Carlos Unzué, patient atteint de SLA

Tous les profits seront reversés à la Fondation Luzón pour la lutte contre la SLA

"Cela a été la chose la plus grande et la plus bête que j'aie jamais faite. Il y a eu de très beaux moments, mais aussi de très durs.

Dans ces moments-là, je me suis toujours souvenu de la phrase que Juan Carlos Unzué m'a dite : quand tu vois que tu n'en peux plus et que tu veux jeter l'éponge, pense que je donnerais tout pour le faire.

Ce défi est donc pour Juan Carlos et pour toutes les personnes qui ont malheureusement la SLA.», a déclaré Sanjuan, excité après avoir atteint le but du Double Ultraman pour l'ELA.

C'est la publication sur leurs réseaux sociaux à la fin de l'épreuve où l'on peut voir les blessures subies par la course à pied.

Publications connexes

Bouton haut de page
Modifier les paramètres de confidentialité