Virginia Berasategui et Eneko Llanos vont à l'Ironman d'Hawaï désireux d'améliorer la position de l'année dernière

Les triathlètes espagnoles Virginia Berasategui et Eneko Llanos partent cette semaine pour Hawaii, où ils finaliseront leur préparation pour participer au Kona World Championship (mieux connu sous le nom de Hawaiian Ironman), le test le plus difficile de la spécialité, la prochaine journée 8 en octobre. .

Berasategui et Llanos, tous deux boursiers de la fondation BAT Basque, aspirent à améliorer leurs marques depuis l'an dernier, édition dans laquelle Bilbao a obtenu la quatrième position et la Vitoria, la septième.

Ce test, qui en est à sa trente-quatrième édition cette année, demande à ses participants une préparation et une résistance extraordinaires. L’année dernière, Virginia Berasategui a utilisé les heures 9 et 16, et Eneko Llanos, les heures 8 et 22.

Virginia Berasategui arrive à Hawaii, où elle monte au tableau des médailles en remportant le bronze à 2009, après avoir décroché la dixième place au Tronman European Championship, tenu à Francfort (Allemagne) en juillet, et cinquième au Wildflower Triathlon San Antonio California (États Unis).

De plus, cette année, il a pu ajouter à son résumé la victoire de la première édition du triathlon de Bilbao. Berasategui (Bilbao, 1975) est la triathlète basque qui possède le meilleur bilan, avec une trajectoire de 17 en compétition internationale depuis ses premiers succès en catégorie junior.

Parmi les autres victoires, elle a été deux fois vainqueur dans l'Ironman de Lanzarote (2004 et 2005), vainqueur du Championnat du monde longue distance 2003 à Ibiza et deux fois champion d'Europe longue distance.

Pour sa part, Eneko Llanos vient de remporter pour la deuxième année consécutive la victoire à l'ICAN de Majorque, triomphe auquel s'ajoutent cette saison ceux de l'Ironman Texas et de la première édition d'ICAN Marbella, ainsi que la deuxième place du Triathlon. de Zarauz.

Llanos (Vitoria-Gasteiz, 1976) détient le 2003 Ibiza World Championship, trois titres mondiaux Xterra (2003, 2004 et 2009) et une deuxième place à l'Ironman of Hawaii en 2008, avec deux autres éditions au qui a été placé dans le top dix du test de Kona.

Source: europapress.es

triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action