Nouvelles du triathlon

Wilson Kipsang, bronze à Londres 2012, suspendu quatre ans pour dopage et faux témoignage

3 échecs en 12 mois équivalent à un résultat positif  

Le kenyan Wilson Kipsang, médaillé de bronze au marathon olympique de Londres 2012, a été suspendu quatre ans par l'Athletics Integrity Unit (IAU) pour rerreurs répétées dans la communication de son sort et par fournir de fausses preuves.

La suspension prend effet le 10 janvier 2020, a indiqué l'AIU dans son communiqué.

Kipsang's Años 37, ha a remporté deux fois le marathon de Londres, ainsi que ceux de Berlin, New York y Tokio.

Conformément à la réglementation antidopage, les sportifs doivent informer les autorités de contrôle de leur localisation pendant une heure tous les jours de l'année.

3 échecs en 12 mois équivalent à un résultat positif

Trois échecs en 12 mois -ne pas être présent à ce moment, ou présenter des informations inexactes ou incomplètes, compte comme un échec- est égal à positif dans un contrôle antidopage.

Le 6e marathonien le plus rapide de l'histoire

Kipsang est le sixième marathonien le plus rapide de l'histoire, avec un record personnel de 2h.03:13, réalisé à Berlin en 2016

Source: Marque

 

Publications connexes

Bouton haut de page