Chronique de Jon Erguin pour sa deuxième place à la Coupe d'Europe de Triathlon d'hiver à Oberstaufen

Déclarations et Chronique de Jon Erguin, Trigoi TT, 2 placés dans la Coupe européenne de triathlon d'hiver à Oberstaufen

Juste débarqué en Espagne et presque sans défaire les dernières valises, nous avons pu contacter Jon Erguin, champion d'Espagne de Winter Triathlon et 2 placé dans un européen "Je suis très content, pour moi c'est un résultat très important, à la fois pour avoir décroché ma première médaille au niveau international et pour m'avoir vu là en tête de la course se battre jusqu'au bout. La course était très serrée à la dernière minute où nous entrions dans le 5 en première position sur la ligne d'arrivée, segment dans lequel j'ai obtenu le deuxième meilleur partiel, je suis très satisfait de ce résultat "

Jon Erguin a déjà commencé l'année sur un bon pied, se proclamant champion espagnol de triathlon d'hiver en janvier dernier dans la course organisée dans la vallée Ansó-Candanchú et organisée par le club de triathlon Mayencos. Ce week-end, il a confirmé son statut de favori national en remportant une deuxième place méritoire sur le podium d'un événement international.

"Il n'y avait pas toutes les fissures, mais certaines. Donc très bon test, et très heureux, d'avoir été en avance et d'obtenir une médaille dans un événement international.

En courant, comme d’habitude, je ne me sentais pas mal, mais force est de constater que le rythme était très fort et que dans 15, j’ai perdu 1. Je n'ai pas encore téléchargé le GPS, pour voir le rythme, les valises sont dans le garage, le circuit a été presque tout en difficulté, j'ai vu qu'au premier kilomètre j'avais une moyenne de 3'10 "(après une montée) et je J’étais en retard par rapport au premier, j’ai donc oublié les rythmes et le mien, mais j’ai serré la pression pour finalement entrer dans la transition vers une moto en position 11, avec l’esprit fixé pour tracer des positions.

En vélo, sur route, j'aurais préféré le vtt, avec 4 faisant le tour d'un circuit en quelques montées. Du début au sommet, j’ai réussi à atteindre le groupe 2º et j’ai décidé d’attaquer dans la montée (de s’arrêter) et de fuir, d’achever le tour simple et le deuxième tour à égalité, à la recherche du groupe de tête, mais ils se sont approchés de moi, je n'ai pas dépensé mes forces à valde et je les ai laissés m'attraper, mais ils ont aussi vu qu'en nous attrapant, nous avions été assez proches de ceux d'Alante et que nous continuions à nous pincer. Dans les fosses, je suis arrivé avec les premiers (il y avait un tronçon de 200m dans la neige avec btt, ce qui était compliqué, dans la zone des box).

J'ai fait une transition rapide et j'ai commencé à skier avec Antonioli (l'italien), mon favori, et j'ai pris quelques secondes pour me reposer (vital). Je suis resté collé à Antonioli, je me suis battu pour rester et nous avons dépassé l'Allemand, ce qui a fait une différence, mais il a skié parfaitement et j'ai échoué à la technique. J'ai donc fait de faux pas (le rythme était très fort, et si vous skiez bien et l’autre ne le fait pas, ça se voit ...), au total, j’ai une attaque et cela me prend quelques secondes, mais j’ai continué à me battre, parce que l’autre Italien, qui était sur la moto avec moi et qui n’avait que très peu essayé, et skie très bien, j’ai Je l'ai fait contrôler par d'autres races et depuis la veille, ils ne me connaissaient pas mais je les ai connus. Je l'ai vu s'approcher de moi avec le Norvégien et l'Allemand, à seulement un tour de l'arrivée!

La chose devenait compliquée, la première se rapprochant mais je sais que je ne l’ai pas comprise, et celles de l’arrière très proches. AGONIA Je n'ai pas bien skié ou quoi que ce soit (parfois je me disais ... concentrez-vous et skiez bien!) Mais c'était aussi bon que possible pour l'avant. Les combats ont duré, à 18 "de la première, et la troisième seulement à 3" !!! ufffffff ... et les Allemands et les Norvégiens ont également moins de 1 'de la première.

Très heureux. Ce samedi le championnat d'Europe. Je me sens motivé La course à pied est 8km, donc je vais en perdre plus, mais il semble que btt soit un véritable circuit de btt, j’espère en profiter, et le dernier segment de ski est un circuit difficile, arrivé avec force. Il n'y a pas de place pour les erreurs, j'espère ne pas les commettre, me sentir fort et tout donner!

Jon Ergüín, Trigoi TT, participera ce week-end dans la ville italienne de Valsesia, de participer au Championnat d'Europe de Triathlon d'hiver, où nous savons que nous allons nous battre jusqu'à la dernière minute pour donner le meilleur de vous-même et entrer dans la premières positions à l'objectif.

Plus d'informations sur le test: http://www.triathlon.org/events/start_list/2012_valsesia_etu_winter_triathlon_european_championships/7931/

Vous pouvez aussi être intéressé

triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action