Qu'est-ce que l'endurance aérobie?

Le début de saison est le moment de l'endurance aérobie par excellence.

Une base solide fonctionnement de cette capacité va nous permettre de continuer à progresser tout au long de la saison vers des intensités plus élevées et obtenir de meilleurs résultats.

Quand on parle de résistance aérobie, nous nous référons à la la capacité du corps à exercer un effort prolongé au fil du temps à une intensité faible à modérée.

Dans ces intensités l'obtention d'énergie se fait par métabolisme aérobieEn d'autres termes, en présence d'oxygène et en utilisant principalement des glucides et des graisses comme sources d'énergie.

A quelle intensité devez-vous vous entraîner?

Comme nous l'avons mentionné, pour travailler sur l'endurance aérobie, nous devons s'entraîner à des intensités d'environ 60% VO2max, environ 40 à 50 battements en dessous de la fréquence cardiaque maximale ou de ce que nous appelons habituellement zones d'entraînement 1 et 2.

Quelle est la durée des formations?

Les les volumes doivent être longs, plus de 60 minutes, bien que cela dépende du niveau initial de chaque personne.

3 propositions de formation

Ainsi, vous pouvez travailler votre capacité aérobie nous proposons 3 tâches de chaque segment de triathlon que vous pouvez inclure après l'échauffement, dans le but de rendre le début de saison plus agréable.

N'oubliez pas de garder les paramètres d'intensité mentionnés ci-dessus, pour lesquels il faudra en utilisant un moniteur de fréquence cardiaque 

Natation

  • 2 x [800 avec palmes (200 crawl, 100 back kick) / 15 ″ + 2 × 400/5 ″ 1er pagaie-pull, 2ème sans matériel)] / 15 ″

Ciclismo

  • 4 x (10 ′ à 50% + 5 ′ à 70% + 2 ′ à 40%)

Carrera

  • 5 Km en faisant: 2Km à 50% + 1Km à 60% + 1Km à 70% + 1Km à 40%

Vous pouvez le répéter 2 fois pour atteindre 10 km

Laura García Cervantes
Laura García Cervantes.
Dra. Science de l'activité physique et du sport

Publications connexes

Bouton haut de page