L'Ironman de l'Arizona, prochain objectif d'Eneko Llanos

El triathlète sponsorisé par BH La saison se terminera en participant à l'Arizona Ironman, qui aura lieu à Tempe en novembre prochain 20, avec l'objectif d'ajouter des points pour Kona 2012. "J'arriverai en forme, le but est de profiter de la course, de rivaliser avec de bonnes sensations et de prendre des points pour le classement Kona", explique Eneko via Twitter.

La course consiste en 3,8 km. baignade dans le lac de Tempe, suivi d’un secteur cycliste de 180 km. dans les environs du désert de Sonora avec un tronçon de course à pied de 42,2 km. autour du lac de Tempe et du parc Papago.

"Je ne veux pas finir l'année sans finir Ironman et sans avoir un seul point dans le classement pour Kona 2012Après avoir étudié le calendrier, j'ai vu clairement que le test qui me convenait le mieux Arizona Ironman Pendant ces semaines, je me préparerai avec soin pour conclure la saison en donnant le meilleur et mettre une bonne épinglette pour ce 2011 ", commente également le triathlète sur son site internet.

"Notre base d'opérations pendant ces jours sera Tucson, l'un des nouveaux mechs du triathlon, car il y a beaucoup de professionnels qui viennent ici pour passer l'hiver, car les conditions de formation ils sont parfaits, avec un ciel dégagé et une bonne température, d'excellentes routes pour le roulement et l'ascension (Mt. Lemonn avec 42 km d'ascension), de nombreux vélos de motards avec lesquels tirer, des groupes de maîtres pour nager et d'excellentes conditions pour la course à pied ", soutient-il.

Satisfait de la XTerra

Eneko a également profité du dernier article sur son site pour faire le point sur sa participation au Championnat du monde XTerra, où il a atteint la troisième place. "Je suis supercontent, une troisième place dans le championnat du monde Xterra avec la qualité difficile à obtenir de la part de ses rivaux, surtout compte tenu du peu de préparation spécifique que je pouvais faire pour ce championnat", a-t-il déclaré.

"Le Xterra n'est pas seulement force et endurance, de nombreux facteurs entrent en jeu, il est facile de faire des erreurs quand on est en compétition hors de l'asphalte avec des pulsations à un millier par heure, la technique, la capacité et la capacité de prendre les bonnes décisions sont un élément fondamental pour éviter les erreurs qui ajoutent finalement des secondes et éliminent la possibilité de grimper dans les positions ", explique le triathlète sponsorisé par BH .

"L'année prochaine, je serai de retour sur la ligne de départ, sûr de se battre à nouveau pour la Double hawaïen Cette année, ça ne pouvait pas être comme ça, mais j’ai apprécié le Xterra comme jamais auparavant et la bonne ambiance qui règne ce week-end à Maui ", conclut Eneko.

source: bhtriathlon.com

triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action