Nouvelles du triathlon

Eneko Llanos quatrième et Ruth Brito l'emporte dans le Total Vertical Vertical Famara, 5 km avec 600 mètres de pente positive

Ruth Brito a remporté la victoire chez les femmes et Eneko prépare le Kona IM

Une pleine lune spectaculaire n'a pas manqué son rendez-vous avec le Renault Vertical Famara Total, éclairant le passage des couloirs le long de la voie traditionnelle des caleteros. La ville de Caleta de Famara, mercredi soir, est devenue l'épicentre du sentier, avec la célébration d'un événement sportif unique et d'un site naturel unique.

Leon Martín Drajer y Ruth Brito Ils ont rencontré les pronostics, remportant la victoire à la ligne d'arrivée et ajoutant leur deuxième victoire à cet événement organisé par le département des sports de la ville de Teguise.

L’essai a eu un parcours de 5 km avec plus de 600 mètres de pente accumulée

Leon Martín Drajer, vainqueur de la première et de la deuxième édition l'année dernière malgré une entorse à la cheville, a répondu aux prévisions et était le plus rapide pour compléter le parcours de la Renault Vertical Famara Total.

Le gagnant a utilisé un temps de minutes 34 et de secondes 50. C’était deux minutes et 15 second à Esteban García (37: 05) qui s’est qualifié en deuxième position. Et le podium était complété par la troisième place de l'Autrichien David Denifl (37: 13).

Eneko Llanos, qui participait pour la première fois à ce test, a terminé quatrième avec un temps de 37: 40 à plus de minutes du vainqueur.

Dans les réseaux sociaux, Eneko a commenté:

«Bonne chaleur la nuit dernière, mon premier @famara_total vertical 5,6K + 565m. 4 ° place finale à plus de 3 'de la machine @leondrajer.

Les jumeaux en feu, les lombaires qui protestaient, une série sur une très longue pente, une bonne séance d'entraînement et une période de divertissement. À répéter.

#roadtokona #spécifiquePalani 🤙🏻 « 

Rut Brito n'a pas donné le choix et a remporté la victoire

Dans la catégorie féminine, le grand favori n'a pas donné d'options au reste des participantes. Rut Brito, originaire de Lanzarote, actuellement basé à Victoria - Gasteiz, a revalidé la victoire remportée lors de la dernière édition et a franchi la ligne d'arrivée en gagnant avec un temps de minutes 43 et 44.

Le podium féminin a été complété avec la deuxième place de la Grande Canarie Maria José Guillén (45: 29) et Laura Jane Mulcahy (48: 43) qui ont grimpé à la troisième place.

Mots clés
triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action