La santé

Mónica Torres signe pour l'équipe BH

Mónica Torres est le dernier ajout au groupe de triathlètes parrainé par BH. Née aux Philippines il y a 27 ans, elle a des réalisations exceptionnelles telles que la quatrième place du classement mondial. de la série World Duathlon de l'UIT, l'année dernière, ou l'Ironman 70.3 victoires de son pays en 2009 et 2010

Le nouveau triathlète parrainé par BH avoue avoir pratiqué le sport dès son plus jeune âge, avoir traversé de nombreuses disciplines (ballet, volley-ball, karaté, tennis) avant de se lancer dans le triathlon. Encouragé par des amis et par le désir d'exceller a commencé à se consacrer professionnellement à ce sport en 2006.

«Depuis que je suis plus jeune, j'ai toujours aimé faire de l'exercice. À l'Université, j'avais beaucoup d'amis qui pratiquaient beaucoup de sports et je les admirais pour leur discipline et leur endurance. Le triathlon me semblait un sport impossible, d'autant plus que je peux à peine nager 50 mètres en ligne droite! Le sentiment de pouvoir terminer ce qui semblait autrefois un entraînement ou une distance impossible me donne un incroyable sentiment de satisfaction. Et c'est ce qui, jusqu'à aujourd'hui, me pousse à continuer », explique Monica.

Quatrième du classement des Série ITU World Duathlon

La triathlète parrainée par BH a depuis remporté de nombreux événements: tous les duathlons nationaux auxquels elle a participé depuis 2008, le triathlon longue distance Zambales White Rocks 2008 et l'Ironman 70.3 Camsur de son pays pendant deux années consécutives (2009 et 2010). Il a également été médaillé d'argent au Port Dickson International Triathlon Malaysia 2010.

Une progression fulgurante qui l'a amené à se positionner l'an dernier en la quatrième place au Classement mondial ITU Duathlon Series de 2010 - La duathlète la mieux classée de son pays - et nommée ambassadrice philippine de la marque K-Swiss. Cette saison, Monica Torres cumule déjà trois premières places sur le podium, après ses victoires au K-Swiss ITU Subic International Triathlon, à la Men's Health All Terrain Race et à la First QCTAA Fun Run.

Le triathlète, qui a un diplôme en sports, a abandonné l'an dernier pour concourir cette saison avec l'équipe nationale de duathlon et de triathlon, pour "ne profiter que de différentes courses et événements". Le nouvel ajout à la famille Triathlon BH veut combiner sa participation à différents tests de ce sport avec d'autres disciplines comme le Pharmaton MVP Unleashed Challenge, un événement de ski de fond de 30 jours qui s'est terminé en avril dernier.

L'Aero, ma «meilleure moitié»

Monica rivalise avec le BH Aero, qui, selon elle, "est très léger et roule en douceur". L'union du triathlète né à Manille et de BH a créé un mariage réussi… «Pour moi, BH signifie «ma moitié d'orange» - 'mon Better Half ', en anglais - La plupart des triathlètes estiment qu'ils passent plus de temps sur leurs vélos que sur leurs partenaires ou leurs proches. J'ai des amis qui disent même qu'ils sont mariés à leurs vélos et les appellent leurs «copines». La bonne chose pour moi est que mon mari est aussi un triathlète, donc je passe beaucoup de temps avec mon BH et ma "meilleure moitié", conclut-il.

Source: bikezona.com

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action