Femmes lutteurs

Grâce au soutien de Jose Hidalgo, président de la Fédération espagnole de triathlon et de l'ensemble du conseil d'administration qui le compose, nous pouvons dire qu'aujourd'hui la commission femme et sport est une réalité.

Approuvé en octobre de 2010, avec Cristina Azanza, travailleuse et triathlète d’élite à la tête et en tant que présidente du conseil, comptant sur la collaboration inconditionnelle qu’elle reçoit de Alicia García, secrétaire générale de la Fédération espagnole de triathlon (FETRI), Marisol Marié, président de l’Union internationale de triathlon (UIT) et membre du Comité international olympique (CIO) et de toute l’équipe qui la compose, nous souhaitons vous présenter un lieu propice à la création de nouvelles initiatives, façons de penser et d’agir dans le but de renforcer la participation des femmes au sport et plus particulièrement à notre sport, le triathlon

Nous vous avons, notre objectif est que chaque jour davantage de femmes puissent profiter du triathlon et des avantages que cela comporte, ainsi que faire participer le plus grand nombre d’entre nous à tous les aspects de l’activité physique et du sport en général.

Ana Burgos est un exemple, un membre du Comité sur les femmes et le sport, l'élite de triathlète, avec plusieurs podiums au niveau national et international, avec la reconnaissance ultime de la Fédération espagnole de triathlon, comme vainqueur du classement Duathlon 2010 , est aujourd'hui une référence pour les femmes qui travaillent avec une carrière de plus de 30 années. Après une saison de transition, cette année son objectif est d'obtenir la qualification olympique pour représenter l'Espagne aux Jeux Olympiques de Londres 2012. Tout un exemple d'une femme de combat.

Source: www.triatlon.org

Vous pouvez aussi être intéressé
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action