La santé

Objectifs de Gómez Noya pour cette saison

Javier Gómez Noya, double champion du monde de triathlon, a déclaré à Efe que le Championnat d'Europe de Pontevedra et la finale de la Coupe du monde, à Pékin, seront les épreuves dans lesquelles il espère atteindre les "deux pics de forme" cette saison, comme épreuve de préparation il le fera en vue des Jeux Olympiques de Londres 2012.

Gómez Noya, double champion d'Europe et triple vainqueur de la Coupe du monde, concentrera toute la saison, "sans rien abandonner", sur la meilleure façon de se préparer pour les Jeux de l'année prochaine, dans lesquels il cherchera le seul trophée qui il n'a pas la médaille olympique, après à Pékin 2008, où il a commencé comme favori, il a dû se contenter de la quatrième place.

Le champion de Galice était aujourd'hui, samedi, la grande attraction du Gala annuel de la Fédération espagnole de sport olympique qui combine la natation avec le cyclisme et la course à pied (FETri), dans lequel le secrétaire d'État à la Sport, Jaime Lissavetzky, et en présence de Marisol Casado, présidente de la Fédération internationale de triathlon (UIT) et membre du Comité international olympique (CIO).

"La pré-saison se passe bien. J'ai fait une concentration de trois semaines à Fuerteventura et maintenant nous sommes entre Séville et Huelva"Dit Javi, qui s'entraînera les trois prochaines semaines à Punta Umbría, qui accueillera le championnat du monde de cross-country le 20 mars.

"Je n'ai eu aucune blessure ni aucun problème, donc tout est en ordre. Après le travail de base, nous allons maintenant nous concentrer sur un travail de qualité plus spécifique"A expliqué Gómez Noya, qui s'entraîne sous les ordres de l'asturien Omar González et qui commencera la compétition à Mooloolaba (Australie), le 27 mars, en préparation du test de Sydney, où débute la Coupe du monde.

Deux semaines après Sydney (10 avril), Javi participera à Yokohama (Japon). «Ensuite, nous verrons"Gomez Noya a expliqué à Efe, qui fixe initialement le Championnat d'Europe comme son objectif maximal, qui se tiendra à Pontevedra fin juin.

"Si la Coupe du monde se passe bien, cela pourrait aussi être un objectif de revalider le titre obtenu l'an dernier. Mais, au départ, l'objectif sera l'Européen, ce qui me rend excité, car il est chez lui"Il a commenté.

"Et aussi la finale de la Coupe du monde, à Pékin (11 septembre), comme le deuxième pic de l'année. Je peux donc commencer à me reposer bientôt et commencer à préparer la saison prochaine plus tôt«, A ajouté le triathlète de Ferrol, né à Bâle (Suisse) il y a 27 ans.

"Il n'est pas facile d'ajuster un set-up, donc les préparatifs du Championnat d'Europe à Pontevedra et de la finale à Pékin peuvent nous fournir de nombreuses données concernant le travail qui devra être fait en vue des Jeux.", Gómez Noya, qui a assisté au gala de la fédération espagnole après avoir reçu hier, vendredi, au Gala des Sports de Ferrol (La Corogne), a expliqué la Caravelle d'Argent - chose déjà courante ces dernières années -, a expliqué à Efe.

"En tant qu'athlètes d'élite, nous pensons toujours à notre entraînement, mais il est également bon de recevoir occasionnellement un prix. C'est apprécié, car ils sont une reconnaissance de tout le travail accompli«, A déclaré Efe le meilleur triathlète du monde.

Source: EFE arh

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action