Nouvelles du triathlon

Vicent Luis Champion du monde de triathlon 2020

Le Français a remporté son deuxième titre mondial à Hambourg

Aujourd'hui, le seul test des courses a eu lieu dans la ville allemande de Hambourg. Série mondiale de triathlon, où dans une année marquée par la pandémie de Covid-19 Toutes les compétitions ont été suspendues pour disputer le titre mondial à une seule course.

Bien que le test ait compté sur l'absence comme celle de Javier Gómez Noya que vous avez gagné aujourd'hui dans le Grand Prix de France, le test avait un bon niveau.

Mario Mola, Vicent Luis, Alistair et Jonathan Brownlee o Fernando Alarza entre autres, ils ont commencé comme favoris dans un test qui a été disputé sous la distance de sprint.

Un test très rapide marqué par les attaques britanniques était attendu.

À 16 h 00, le coup d'envoi du test a été tiré avec le 750 mètres de nage où le plus rapide à démarrer était Alistair Brownlee suivi de Jonas Schomburg et Vicent Luis à 3 secondes. Jonathan Brownlee a terminé quatrième, Fernando Alarza a commencé en 20e position à 10 secondes et Mario Mola à 21. Antonio Serrat a commencé à 31 secondes et Roberto Sánchez à 40

Dans le segment cycliste, le Britannique Alistair Brownlee a été perçu comme prévu en essayant de partir seul depuis le début en essayant de briser la course.

Un groupe de tête de 10 unités a été rapidement formé avec les frères Brownlee, Vicent Luis, suivis de plusieurs groupes où Mola, Alarza, Grau et Serrat étaient à 20 secondes.

L'avantage du groupe de tête a été maintenu jusqu'à ce qu'ils atteignent T2 où ils ont quitté la moto avec un avantage de 20 secondes sur le groupe de Mola, Alarza et le reste des favoris.

Dans les premiers mètres de la course à pied, le groupe s'est séparé de Vasco Vilaca, Leó Bergere et Vicent Luis. Alistair Brownlee et Dorian Conix étaient en retard de quelques secondes.

Au passage du premier tour, le trio de tête passe avec une avance de 8 secondes sur Brownlee. Antonio Serrat a été le premier Espagnol à 34 secondes, Alarza a passé 36 et Mola 54 à la queue du groupe de poursuivants.

Le trio de tête a continué à augmenter son avance pour atteindre le dernier tour avec 15 secondes sur Brownlee, Conix, Murray, Geens ou Lee, qui montaient des positions pour franchir le dernier tour dans la queue du groupe de poursuivants.

Dans le dernier kilomètre une attaque de Vicent Luis lui a permis de gagner quelques mètres d'avance qui lui ont permis de gagner sereinement en décrochant son deuxième titre mondial avec un temps de 49:13

Le deuxième classé a été Vilaca basque (49:15) et le troisième a été Leo Bergere (49: 18)

Comme pour l'espagnol Antonio Serrat a été le mieux classé en 24e position, Fernando Alarza Il a été 27º, Genis Grau 43º, Mario Mola 46º et Roberto Sanchez º 52

Classifications

Pos Votre Prénom Pays Temps Différence
1 Vincent Luis  FRA 0: 49: 13
2 Vilaca basque  PAR 00: 49: 15 0: 00: 03
3 Léo Bergere  FRA 00: 49: 18 0: 00: 06
4 Jelle Geens  BEL 00: 49: 22 0: 00: 10
5 Alex Yee  GBR 00: 49: 24 0: 00: 12
6 Dorian Coninx  FRA 00: 49: 27 0: 00: 14
7 Richard Murray  RSA 00: 49: 28 0: 00: 16
8 Morgan Pearson  USA 00: 49: 32 0: 00: 20
9 Alistair Brownlee  GBR 00: 49: 34 0: 00: 22
10 Max Studer  SUI 00: 49: 42 0: 00: 30
24 Antonio Serrat Seoane  ESP 00: 50: 17 0: 01: 04
27 Fernando Alarza  ESP 00: 50: 25 0: 01: 12
43 Genis Grau  ESP 00: 51: 48 0: 02: 36
46 Mario Mola  ESP 00: 51: 54 0: 02: 41
52 Roberto Sanchez Mantecon  ESP 00: 52: 29 0: 03: 17

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action