Miriam Casillas se classe parmi les 20 premières aux JO de Tokyo

Ce lundi 26 juillet, l'événement le plus important pour l'Estrémadure est arrivé Miriam Casillas. L'athlète Ferrol Triathlon est revenu pour concourir dans le Jeux olympiques de Tokyo, où elle a tout donné pour signer une belle performance améliorant sa performance à Rio 2016 où elle était 43e.

 La tempête au pays du soleil levant a perturbé les plans de tous les triathlètes, qui ont vu comment l'épreuve, qui était prévue à 23h30 (heure espagnole), avait été retardée à cause d'un typhon.

Cependant, 15 minutes plus tard, le départ était possible et malgré la pluie, tous les triathlètes se sont jetés à l'eau pour se battre pour les médailles olympiques.

 Le secteur de natation d'un kilomètre et demi est celui qui étouffe habituellement Miriam Casillas et dans le premier tour, elle a été placée en vingt-quatrième position à 49 secondes derrière la tête.

 Il était temps de ramer pour ne pas perdre la corde avec les rivaux de tête, mais à la fin du deuxième tour de natation, celui de Badajoz a atteint la première transition en trente et unième position à une minute et 22 secondes de la tête.

 Une fois sur son vélo, le secteur le plus difficile de la compétition l'attendait. Miriam était placée dans le groupe de poursuivants mais la pluie et la piste, avec de nombreuses courbes techniques, l'empêchaient de creuser l'écart avec les premières places.

 Cependant, il est devenu fort dans le secteur de la course à pied et peu à peu, il a progressé jusqu'à la fin, où il a franchi la ligne d'arrivée à la vingt et unième position avec une marque de deux heures, une minute et 52 secondes.

L'autre espagnol du test Anna Godoy n'a pas pu terminer le test.

La médaille d'or est revenue à Flora Duffy, l'argent pour Georgia Taylor-Brown et le bronze pour Katie Zaferes.

Vous pouvez consulter dans cet article le chronique de la course

Le prochain teste les relais mixtes

 La participation de Miriam Casillas et Anna Godoy à ces Jeux Olympiques de Tokyo ne s'arrête pas là, puisque le samedi 31 juillet, elles prendront le départ, à partir de 00h30, de la compétition de relais mixte avec l'équipe nationale espagnole.

Publications connexes

Bouton haut de page