Nouvelles du triathlon

Alistair Brownlee "Le sport est loin de la liste des priorités à reprendre après cela"

Il a décidé de continuer dans la distance olympique avec l'objectif de sa troisième médaille d'or olympique.

Le double champion olympique de triathlon, Alistair Brownlee, commentaires dans une interview à Sportsmole ce sport est «retour dans la liste des choses qui devraient redémarrer»Après la pandémie de coronavirus.

Le triathlète de 31 ans avait prévu de revenir sur longue distance après Tokyo 2020, mais avec les Jeux reportés à 2021, a décidé de continuer dans la distance olympique visant sa troisième médaille d'or olympique.

Cependant, dans l'interview, il fait remarquer que Vous ne vous attendez pas à vous retrouver dans un environnement compétitif de si tôt.

«Je ne sais pas"Il a dit à l'agence de presse AP lorsqu'on lui a demandé quand il s'attendait à ce que WTS reprenne. "Je pense que personne ne connaît la réponse à cette question.

"Quant au sport: oui, je serais ravi qu'il reprenne le plus tôt possible, mais cela pourrait prendre un certain temps."

"Je pense que l'important est que, alors que nous sommes dans cette situation, il est approprié que toutes les ressources possibles soient utilisées pour garder les gens en bonne santé, en bonne santé et en vie."

"Autant le sport est important pour moi et pour beaucoup de gens, je pense que c'est quelque part loin de la liste des choses qui devraient être redémarrées après cela."

Alistair, conformément au report des Jeux

Brownlee a félicité le Comité International Olympique d'avoir reporté les Jeux de Tokyo en mars, plutôt que d'attendre de voir comment la crise de Covid-19 s'est déclenchée.

«Le CIO aurait pu les suspendre deux, trois ou même quatre semaines plus tard, c'est vraiment bien qu'ils n'aient pas"Il a ajouté.

«Si elle avait été annulée en l’absence de quatre ou six semaines, nous serions beaucoup plus avancés sur la voie de la préparation que si elle était à plus de trois mois. Je pense donc que le faire à l'époque était vraiment bien. "

"J'espère que ce sera l'année prochaine, selon la situation.

«Je dois me qualifier pour les Jeux olympiques et on ne sait toujours pas comment cela se passera. Je ne sais pas s'il faut le faire plus tard cette année ou au début de l'année prochaine.

Je n'ai vraiment pas pensé à ne pas participer aux jeux, maintenant j'essaie de ne pas trop penser à l'avenir, je me concentre uniquement sur ce qui est important jour après jour ou semaine après semaine au lieu de quelque chose qui reste sur un an «.

 Alistair Brownlee lancera une expérience virtuelle de cyclisme en ligne sur Airbnb le 17 avril; 100% des recettes iront à la Fondation Brownlee.

 

Publications connexes

Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action