Nouvelles du cyclisme

Dopage: disqualifié Juanjo Cobo, vainqueur de la Vuelta a España 2011

La victoire serait pour Chris Froome, qui a terminé deuxième cette année-là et ajouterait la deuxième manche espagnole à son palmarès

Selon le journal le monde Juanjo Cobo a été dépossédé de son triomphe Le Tour d'Espagne de 2011 pour un contrôle adverse, comme l’a confirmé EL MUNDO, porte-parole autorisé de la tournée espagnole.

Le triomphe de cette Vuelta arriverait à ce moment-là était le deuxième classé, le britannique Chris Froome, mercredi dernier, il s'est retiré de Critérium Dauphiné par de multiples fractures sur la côte droite causées par une chute de la reconnaissance du premier temps contre la montre.

L’UCI a annoncé par une déclaration que ce tribunal jugerait Cobo «Coupable d'une violation de la règle antidopage, de l’utilisation d’une substance interdite au cours des années 2009 et 2011 détectées dans son passeport biologique ", pour laquelle il a imposé une période d’interdiction de trois ans.

selon Règlement de procédure du tribunal antidopage, la décision sera publiée sur le site Web de l’UCI en temps voulu, selon la plus grande agence de cyclisme au monde.

En attendant d'être publié à l'USI

La décision peut être portée en appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) conformément à l’article 30.2 du règlement de procédure du Tribunal antidopage de l’UCI et à l’article 74 de la Constitution de l’UCI dans un délai d’un mois à compter de ce jeudi.

Dans l'édition de la Vuelta de 2011, Juanjo Cobo, «El Bisonte», est devenu le leader de la phase 15 avec un but dans la Angliru. Il a commencé avec sept kilomètres à parcourir et a remporté la victoire.

Le cycliste de l’équipe Geox de l’époque a revêtu le maillot rouge qu’il n’a pas perdu avant son arrivée à Madrid. Cobo, ajoute déjà des années 38 et est actuellement à la retraite.

Mots clés
triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action