Articles de physiothérapie

Comment fonctionne l'hyperthermie pour traiter les blessures? Marina Damlaimcourt nous dit triathlète olympique

Marina Damlaimcourt a représenté l'Espagne dans le Jeux olympiques de Londres et dans plus de 50 compétitions internationales, et a été traité avec succès plusieurs fois avec ce type de traitement

Dans la prochaine interview Marina Daimlamcourt nous dit comment son travail a été avec le Clinique Physio Pinar à Madrid pour traiter différentes blessures avec le machine d'hypermétrie et ainsi savoir mieux quels sont leurs avantages de l'Hypermétrie pour la récupération des athlètes.

Marina Damlaimcourt représenté l'Espagne dans le Jeux olympiques de Londres et plus de 50 compétitions internationales, qui met en évidence sa victoire dans la Coupe d'Europe à Schliersee 2003, le podium de la Coupe du Monde Huatulco 2011 et quatrième places dans les Coupes du Monde de Guatapé 2013 et 2011 Ishigaki. Il a également été 6 fois champion d'Espagne entre l'aquathlon-duathlon-triathlon et l'année dernière a remporté dans les prestigieux triathlons de Fuente Alamo y Pálmaceset quelques semaines après le rendez-vous castillan-La Mancha Marina a annoncé sa retraite en tant que triathlète d'élite pour se consacrer au travail en tant qu'entraîneur. Marina a également participé à l'épreuve de demi-fond, soulignant son triomphe dans le Défi Salou en 2015.

Bonjour Marina. Vous avez traité des blessures avec la machine d'hyperthermie de la clinique FisioPinar de Madrid.

Oui, j'ai soigné plusieurs blessures, bien que non seulement j'ai utilisé le machine d'hyperthermie pour ça.

Les blessures que j'ai traitées sont des blessures que presque chaque athlète a habituellement à un moment donné, blessures dues à une surcharge ou un traumatisme (tendinite, déchirures fibrillaires, fissures ou fractures osseuses, mais je l'ai aussi utilisé pour récupérer musculaires de l'entraînement et des compétitions.

salud_maquina-hipertermia-lésiones-fisiopinar-marina-damlaicourt Comment l'hyperthermie agit-elle dans le traitement des blessures? Marina Damlaimcourt nous raconte des articles de physiothérapie triathlète olympique

Le traitement est d'appliquer un courant à haute fréquence au patient à travers une électrode et une plaque de retour en métal qui est placée du côté opposé à l'électrode. Ce courant ou cette énergie passe à travers nous provoquant une augmentation de la température dans les tissus à travers lesquels il passe. Cette augmentation de la température produit une série d'avantages pour le tissu endommagé (augmente le flux sanguin, augmente les nutriments et l'oxygène, améliore la microcirculation et la régénération cellulaire, produit des effets analgésiques ...) qui accélèrent la régénération et la cicatrisation des tissus. En même temps le effet analgésique il nous cause moins de douleur et lorsque la température augmente, il produit un effet de drainage qui s'avère utile lorsqu'il s'agit d'éliminer l'œdème ou les déchets.

Qu'avez-vous ressenti quand vous l'avez utilisé?

Quand vous vous soignez avec de l'hyperthermie, La première chose que vous ressentez est la chaleur dans la zone à traiter. Cette chaleur est plus ou moins profonde selon la blessure et le courant que vous appliquez. Puisque dans ces traitements, nous travaillons principalement avec des types de courant 2 (capacitifs et résistifs). Ainsi, vous pouvez remarquer une chaleur agréable et relaxante ou une chaleur plus profonde pas si agréable, mais cela est bien supporté.

Normalement, à la fin du traitement, la première chose que vous ressentez est moins de douleur et s'il y avait une inflammation avant de vous traiter, habituellement l'inflammation a disparu.

Comment ça s'est passé?

Moi personnellement c'est un traitement qui fonctionne très bien pour moi. Après Londres, j'ai longtemps été gêné par un pied. Finalement, tout s'est terminé par une tendinite "de cheval" dans un achille. Après plusieurs mois sans pouvoir courir, ils m'ont parlé du traitement. J'ai décidé d'essayer en moins de 15 jours j'étais déjà en cours d'exécution. Dès le premier jour, j'ai remarqué beaucoup d'amélioration. Et depuis, je l'ai utilisé plusieurs fois pour traiter une blessure spécifique comme une fissure dans une côte ou une fibre cassée que j'avais après une course.

Chaque personne est un monde et la même chose ne fonctionne pas pour nous tous. Mais pour moi, c'est l'un des traitements qui me convient le mieux. J'aurais aimé l'avoir rencontré avant !!!

Je le recommande car je fais confiance à 100% en lui et aux personnes qui me l'appliquent. En fait, j'ai trouvé qu'il est également utile pour les blessures sportives non-purement. Mon mari a subi une blessure grave à un nerf et grâce à l'hyperthermie, entre autres choses, il a regagné 100% de la fonctionnalité de son nerf et de son bras.

Quels avantages avez-vous pour l'athlète?

Accélère les processus de récupération des lésions osseuses, tendineuses et musculaires. C'est aussi un Outil utile pour prévenir les blessures et les maladies s'il est utilisé régulièrement parce qu'il produit une série d'avantages dans le corps.

salud_marina-damlaicourt-gaining-palmaces-2016 Comment l'hyperthermie agit-elle dans le traitement des blessures? Marina Damlaimcourt nous raconte des articles de physiothérapie triathlète olympique

En tant qu'entraîneur que vous êtes et en tant qu'athlète d'élite, pourriez-vous conseiller nos lecteurs lorsqu'il est bon d'utiliser ce traitement?

Il est bon de l'utiliser, autant que possible, avant et après les compétitions ou un entraînement intensif, car il aide à régénérer les tissus, éliminer les déchets et a un effet analgésique important. Cela aide à notre rétablissement et nous nous blesserons sûrement moins.

D'autre part, en cas de blessure, je recommande de l'utiliser en particulier dans les lésions osseuses et tendineuses. D'après mon expérience, c'est un traitement non invasif qui fonctionne assez bien.

L'année dernière, vous avez annoncé votre retrait du sport professionnel, mais le "ver" de la compétition vous pique encore?

En fin de compte, un athlète professionnel porte souvent dans son personnage le "ver" de la compétition. Je suis maintenant en compétition pour d'autres choses?

Mais le sport sera toujours là. C'est ce que j'aime le plus, j'ai toujours aimé m'entraîner, presque plus que la compétition ... C'est pourquoi je ne sais pas si je retournerai à une compétition officielle ... je me "mordrai" simplement avec quelqu'un en formation ou je m'amuserai moi-même.

En ce moment j'ai la tête dans d'autres choses et j'ai juste le temps de me maintenir en forme sans plus tarder, mais qui sait ... peut-être qu'un jour je remettrai un dossard. Bien que je suppose que ce n'est plus d'une manière professionnelle.

Contactez la clinique Fisiopinar

Rue de Caleruega, 18 28033 Madrid

T

Web:http://www.clinicafisiopinar.es

Mots clés
triatlonnoticias.com
Bouton haut de page
erreur: Vous ne pouvez pas faire cette action