5 raisons d'utiliser un potentiomètre

Un compteur de puissance Il est un dispositif qui calcule la puissance développée par le cycliste en mesurant la quantité de force appliquée dans une partie particulière de la bicyclette par des jauges de contrainte, qui calculent, qui est la force appliquée en ce qu 'une partie de la bicyclette

 

 

Notre collaborateur Ricard Perez, nous dit dans cet article pourquoi nous utilisons un potentiomètre dans nos séances d'entraînement.

 

Bien que le premier wattmètre vélo a été fabriqué en 1986, il a fallu attendre il y a quelques années que ces formations de contrôle deviennent populaires à la fois dans le cyclisme et le triathlon.

 

Un compteur de puissance Il est un dispositif qui calcule la puissance développée par le cycliste en mesurant la quantité de force appliquée dans une partie particulière de la bicyclette par des jauges de contrainte, qui calculent, qui est la force appliquée en ce qu 'une partie de la bicyclette

 

De nombreux athlètes qui forment l'aide d'un moniteur de fréquence cardiaque sont très réticents à aller dans le monde des Potentiomètres parce qu'ils les considèrent comme fournissent pas assez d'avantages pour que les dépenses associées à l'acquisition de ces appareils.

 

Ensuite, vous avez les avantages 5 d'utiliser le potentiomètre devant le moniteur de fréquence cardiaque.

 

1.- Spécifique

Les potentiomètres sont des dispositifs conçus pour être utilisés exclusivement sur une bicyclette. Ils ont donc des options de cyclisme plus spécifiques que les pulsomètres, comme la cadence.

 

2.- Objectif

Dans les situations de nerfs, de fatigue et même d'humidité dans l'environnement, notre fréquence cardiaque augmente, ce qui n'est pas synonyme de travail plus intense.

Quand un potentiomètre Watts nous dit que nous générons cette valeur est tout à fait objective et très nerveux que nous recevons, nous n'obtiendrons pas cette augmentation de valeur (à moins que nos jambes font leur part du travail).

 

3.- Immédiatement

Notre coeur n'a pas la possibilité de changer sa fréquence immédiatement, à savoir que nous ne pouvons pas passer de 120ppm à 190ppm en moins d'une seconde. L'augmentation des pulsations est un changement progressif qui, pour les efforts sous-maximaux, nécessite un minimum de 45 secondes pour se stabiliser.

Autrement dit, si nous faisons un exercice de sprints ou des sorties lancées, nous ne pouvons pas utiliser le moniteur de fréquence cardiaque en tant que dispositif de commande et étant des exercices entre 10 et secondes 30 long, nous atteindrons notre fréquence cardiaque maximale à la fin de l'exercice.

 

Les potentiomètres nous montrent les données de watt immédiates que nous générons à chaque coup de pédale, ce qui nous permet d'utiliser une mesure de puissance pour contrôler ce type d'exercices explosifs.

 

Power meter dans le triathlon

 

4.- Comparable

Lorsqu'un athlète débute dans le entraînement cycliste De manière habituelle, la plage de fréquence cardiaque est très variable, car au départ le chevreuil est stressé très facilement, et ce n'est que par un entraînement prolongé sur des mois que l'on peut stabiliser ces pulsations.

Ainsi, lorsque nous commençons à nous entraîner avec la bicyclette, notre cardiofréquencemètre enregistre des pulsations très élevées qui diminuent tout au long de la saison en raison de notre adaptation à l'exercice.

Avec un potentiomètre, nous obtenons des valeurs numériques qui indiquent la puissance de notre corps, pas l'activité du cœur (qui rappelez-vous, est influencée par des agents externes) afin que nous puissions comparer à tout moment de notre évolution avec quelques valeurs absolues .

 

5.- Trasladable

Quel est le sentiment que nous avons juste avant de commencer une compétition?

Les nerfs, ce qui se traduit par une augmentation très sensible de nos pulsations.

Si nous voulons prendre nos pulsations d'entraînement comme référence, pour reproduire la même intensité lors d'une compétition, il faut prendre en compte le facteur des nerfs dans la formule.

Un autre élément qui peut nous fausser le contrôle de la concurrence est le train fait dans un endroit très différent de l'humidité du lieu de la compétition (humidité et modifie également vos frappes au clavier).

 

En utilisant un potentiomètre, nous pouvons isoler les éléments externes de notre formule, ce qui facilite beaucoup le transfert des valeurs que nous obtenons par l'entraînement dans le contexte d'une compétition.

 

Plus d'informations: http://www.ricardperez.com/

Publications connexes

Bouton haut de page